Objectif/subjectif

Est « subjectif », un jugement relatif au sujet qui l’énonce. Est « objectif », un jugement qui ne se rapporte qu’à son objet.

La raison et le réel

La raison et le réel

L’intérêt de cette partie du programme est triple : Qu’est-ce que la vérité ? Dans quelle mesure peut-on conserver la définition classique de la vérité comme adéquation (entre le jugement et la chose) ? Si la vérité est … lire la suite

L'art

L’art

L’art Introduction. Qu’est-ce que l’art ? Question philosophique qui devrait recevoir sa réponse dans une discussion argumentée qui se conclurait par une définition de l’art en son essence. Sauf que (a) pour l’œuvre d’art la définition … lire la suite

Autrui

Autrui

L’existence d’autrui, quand elle semble plus incompréhensible qu’incertaine… « Aucun homme ne peut en comprendre un autre. Comme l’a dit le poète, nous sommes des îles sur l’océan de la vie ; entre nous, coule la … lire la suite

La fin du temps

La fin du temps

Un supplément au cours sur l’existence et le temps. Psychologiquement, l’homme est le temps ; affectivement, l’homme est dans le temps. Dans les deux cas, le temps est fini et l’éternité n’est que désirée. Si le … lire la suite

La conscience

La conscience

Lorsque avec ses enfants vêtus de peaux de bêtes, Echevelé, livide au milieu des tempêtes, Caïn se fut enfui de devant Jéhovah, Comme le soir tombait, l’homme sombre arriva Au bas d’une montagne en une … lire la suite

Le sujet

Le sujet

Ce texte n’est pas explicitement un texte sur « le sujet » mais il est typiquement un texte qui appartient à la « philosophie du sujet » et il fournit incidemment une assez bonne définition de ce qu’est un … lire la suite

La conscience

La conscience

Introduction.  Difficulté 1 : La conscience est à la fois l’acte de la prise de conscience (et dans ce cas, l’objet n’est pas nécessairement le sujet) et le sujet/objet de cette prise de conscience : « la conscience … lire la suite

Produire

Produire

taureau01.JPGVoici ce que raconte jean Célestin, l’un des ouvriers qui travaillait à ce moment-là avec Pablo Picasso : « à la dernière épreuve, il ne restait juste que quelques lignes. Je le regardais travailler. Il enlevait. Il enlevait. Moi je pensais au premier taureau. Et je ne pouvais m’empêcher de me dire : ce que je ne comprends pas, c’est qu’il finit par où il aurait dû normalement commencer !… Mais lui, il cherchait son taureau. Et pour arriver à son taureau d’un ligne, eh bien ! il s’était fait passer par tous ces taureaux-là. Et dans cette ligne-là, quand on la voit, on ne peut pas s’imaginer le travail qu’elle lui a demandé… »

Continue reading