Mai 042014
 

Le problème philosophique :

  • soit on affirme un dualisme de la matière et de l’esprit : dans ce cas, se posent les questions de leurs rapports : comment la matière peut-elle agir sur l’esprit (par exemple dans la perception…) et réciproquement, comment l’esprit peut-il intervenir dans le monde de la matière (par exemple dans le langage, dans l’activité technique, dans l’art…).
  • soit on défend un monisme qui est soit spiritualiste (mais alors tout est esprit) soit matérialiste (mais alors tout est matière).

Avantages de la thèse matérialiste :

  • Dans le domaine des sciences empiriques de la matière : l’explication par les causes efficientes (« les mêmes causes produisent les mêmes effets ») est extrêmement féconde (en physique, en chimie, en cosmologie…).
  • Même dans le domaine des sciences empiriques du vivant : le matérialisme permet une description efficiente des mécanismes du vivant et évite de recourir aux mystères du « vitalisme ». Pourtant, n’ peut-il pas y avoir un bon usage problématique de la finalité dans la connaissance du vivant ?
  • Dans le domaine de l’histoire : c’est la thèse marxiste du matérialisme historique : « en dernière instance », tous les phénomènes de l’histoire sont déterminés par l’infrastructure économique (= la lutte des classes).

Et pourtant :

  • Jusqu’à quel point peut nous mener la décomposition de la matière ? L’équivalence de la matière et de l’énergie (E=mc²) ne signifie-t-il pas ultimement l’inexistence de la matière ?
  • Et c’est bien la position immatérialiste adoptée par G. Berkeley : nos perceptions sont-elles vraiment autre chose que des idées de notre esprit ?

Mais si le matérialisme est faux, est-ce un argument en faveur de la thèse spiritualiste ?

  • Comment expliquer la communication des esprits ?
  • Que signifie qu’une connaissance soit objective ?

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.