Mar 092018
 

(a) Le propre de l’homme

  • Différence de nature et différence de degré
  • Quelles définitions pour l’humain ?
    • L’animal le plus faible de la nature
    • Adapter / S’adapter
    • La liberté

(b) 3 sens de « culture ».

La culture s’oppose à la nature, le culturel au naturel ; le culturel est artificiel et relève d’une « norme ». La culture en ce premier sens est le propre de l’homme et permet de distinguer l’homme de l’animal.

La culture dans ce sens est une « civilisation », c’est-à-dire un ensemble d’institutions et de pratiques transmis par tradition. Le civilisé s’oppose au « sauvage » ou au « barbare ».

L’homme cultivé s’oppose ici à l’homme « inculte ». Mais ne faut-il pas distinguer des niveaux de culture : culture « légitime », culture « moyenne » et culture « populaire ».

  • Sens ontologique : la culture comme dénaturation, dans une opposition dialectique à la nature. La culture recouvre tout ce par quoi l’existence humaine s’élève au-dessus de la nature. PB1 : le paradoxe de l’idée de nature humaine (Texte de Sartre p.96 – par exemple, comment s’arracher à la nature, pb du commencement). PB2 : la place de la culture dans l’évolution naturelle (pb de la finalité de l’humain dans l’évolution).
  • Sens anthropologique : la culture comme civilisation.

« Considérons n’importe lequel des systèmes de signes qui font une civilisation ; langues, outils, institutions, arts, etc. Chacun de ces systèmes a pour fonction de servir de médiateur entre l’homme et la nature ou entre l’homme et les autres hommes. Tous ces systèmes se caractérisent par le fait qu’ils relèvent de ce que les psychologues appellent la fonction symbolique…

Autrement dit, les hommes ont édifié toute une série de systèmes leur permettant de dépasser les données du réel, de les traverser pour viser, par leur intermédiaire, des univers de significations, de valeurs, de règles leur servant de ciment à une communauté. Par là l’homme se distingue de l’animal, qui ne fabrique pas d’outils et ne connaît pas à proprement parler ni le langage, ni la socialité, ni l’histoire… »
Jean-Pierre VERNANT, interview au Nouvel Observateur du 05/05/80.

PB : la pluralité des cultures (acculturation, frontières, échanges, relativisme – comme ethnocentrisme, dissémination des cultures…)

  • Sens classique : la culture comme éducation. La culture désigne un certain processus par lequel un individu réalise sa propre humanité. PB1 : expertise et spécialisation / universalité de la culture (= ce qui est digne d’être conservé à travers les générations). PB2 : paradoxe de la nécessité créatrice et de la liberté des œuvres de l’esprit (exemple du style comme modèle et comme originalité). PB3 : la culture de masse et la crise de la culture .

 

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)